Yamaha SA503 Troy Van Leeuwen

Mon pote JT m’a prêté pour quelques jours sa Yamaha SA503 TVL. J’en profite pour vous faire une petite review de la bestiole, signée par Troy Van Leeuwen, le guitariste des Queens of the Stone Age.

Une impression de qualité se dégage de l’instrument d’origine indonésienne. La finition est sans fioriture mais soignée : le binding de chaque côté de la caisse et de la touche est régulier et ne bave pas, le vernis laisse apparaître discrètement les dessins du bois (érable pour le corps et le manche). La touche est en palissandre, un peu trop clair.

Les ouies traditionnelles des demi-caisses « en f » laissent ici la place à une découpe modernisée. Du plus bel effet je trouve. Autre élément surprenant, les deux humbuckers qu’on trouve généralement sur ce type d’instrument sont remplacés par trois simple bobinages du type P-90. Un Bigsby bien massif, des mécaniques à bain d’huile « Grover », 3 volumes (un par micro), une tonalité globale et deux switch complètent le tableau.

Yamaha SA505 TVL

Alors, comment ça sonne ?

En grattant quelques accords sans brancher, je remarque une jolie résonance typique des demi-caisses et un bon sustain. Ca sonne bien boisé, un brin synthétique aussi avec une attaque un peu ‘plastique’. J’avais déjà remarqué cela sur des Epiphone, pas vraiment dérangeant. Le Bigsby tient l’accord si on y va calmement (c’est pas un floyd)

Avant d’allumer l’ampli, quelques mots sur le système de switching « All access » … Un switch contrôle le micro aigu et le grave : un, l’autre ou les deux ensemble (comme sur une Les Paul). L’autre switch contrôle le micro central : éteint, branché ou branché avec la phase inversée. La phase inversée à l’avantage de supprimer une bonne partie du bruit de fond en son saturé, à la manière d’un humbucker.

Le sons clairs sont superbes et jouissent d’un excellent sustain. L’attaque reste très précise et ça sonne « simple » mais avec un peu plus de bois. Les sons crunchs sont sympas, mais je remarque au passage que les frettes résistent un peu lors des bends.

Les sons saturés bavent bien dans les graves, c’est gras et très rock ‘n roll. Le son est bien « stoner », surtout avec le micro central en phase inversée. Le registre aigu lui reste assez précis et un rien criard.

Voici un modeste mp3 pour vous faire une idée. Vous en trouverez bien d’autres sur youtube🙂

Yamaha SA503 Troy Van Leeuwen

En conclusion, une bonne surprise !

~ par marcsguitarblog sur 27 mai 2008.

2 Réponses to “Yamaha SA503 Troy Van Leeuwen”

  1. Cette guitare est magnifique🙂
    Bon ok, je suis un peu impartial car j’en suis l’heureux propriétaire.

    De toutes les guitares de type ES 335 je trouve que c’est vraiment la plus belle. Les « F holes » sont ici d’une forme moderne qui ajoute vraiment beaucoup au look de la guitare… et le Bigsby massif est lui aussi génial.

    Le son est excellent, seule une petite remarque, j’aurais peut-être préféré des humbuckers à la place des P90, mais ca sonne déjà trèèèès lourd😉

  2. Sympa la review !

    On aurait aimé, en plus, des photos « réelles » ou, encore mieux, une petite vidéo.

    Mais ce sera sans doute pour les prochaines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :