Le Maillon Faible

Il est généralement admis que la qualité d’une chaîne est égale à celle de l’élément le plus faible de cette chaîne. Cette règle se retrouve dans beaucoup de domaines, également donc dans le domaine du son et de la guitare (citation ici)

Imaginons qu’entre vos petits doigts musclés et le très bon haut-parleur de votre ampli se trouvent des éléments irréprochables au niveau sonore : guitare de qualité bien réglée, câbles et pédales de qualité, tête d’ampli qui sonne sa mère… Le son qui arrivera à vos oreilles aura mis toutes les chances de son côté pour être bon – n’oublions quand même pas l’influence des doigts et du musicien sur le son🙂

Evitez donc les patch câbles complètement pourris entre vos pédales ’boutique’ à 400 € Pas bien ! Surtout si votre pédalier ressemble à celui-ci (le plus grand du monde !):

Veillez à avoir un ensemble homogène et améliorez d’abord les éléments de la chaine dont le prix est abordable (câbles, micros, …)

La règle du maillon faible n’est pas d’application pour ce qui concerne le jeu en groupe. Un musicien peu doué techniquement peut aisément se rattraper grâce à ses qualités créatives, ou simplement parce que c’est un mec ou une fille cool. Par exemple Kurt Cobain savait à peine tenir une guitare (ouïe, je vais me faire démolir) mais sa créativité et son charisme ont vite fait oublier qu’il ne savait pas jouer Eruption de Van Halen.

 

~ par marcsguitarblog sur 20 juin 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :