Test Gibson SG-Z 1998

Gibson SG-Z

Gibson SG-Z

Voici ma dernière craquerie : une Gibson SG-Z de couleur ‘Platinum’. D’après le numéro de série, elle est sortie de l’usine le 147e jour (27 mai) de l’année 1998. Je n’avais pas l’intention d’acheter une guitare mais je n’ai pas pu laisser l’occasion passer quand j’ai vu l’annonce sur 2ememain.be. La SG-Z combine des caractéristiques difficiles à rassembler sur une seule guitare : un diapason long de type Fender (25 1/2″) et une construction de type Gibson (corps et manche collé acajou). D’autres petits détails me plaisent également tels le humbucker ‘stack’ en position manche, les mécaniques à bains d’huile, de jolies incrustations sur la touche palissandre de 24 cases, et un peu de fantaisie (cordier et incrustation de tête en ‘Z’, pickguard original perloïde, …)

La son non branché est un peu plus chantant mais moins percussif que sur mon autre SG (une ‘spécial’). La guitare branchée, le micro Gibson 500T en chevalet laisse sortir toute sa hargne avec un niveau de sortie impressionnant. Nickel pour les harmoniques artificielles. Le micro manche a du mal à suivre et reste un peu en retrait … Par contre, il a un identité sonore très particulière qui fait des merveilles en clair mais aussi avec une grosse saturation où le son est grumeleux à souhait. Cette guitare surprend aussi par sa justesse – parfaite sur tout le manche.

La SG est dans un état correct mais loin d’être ‘mint’. Quelques petits coups sur le corps, notamment près de la sortie jack. Rien de terrible heureusement, certains paieraient pour avoir une guitare artificiellement vieillie😀 Son étui par contre était vraiment dans un état lamentable, recouvert d’autocollants NOFX et autres groupes punks + traces de colle plus ou moins poisseuses. J’ai passé deux heures ce samedi à le remettre à neuf. Un petit truc qui m’a sauvé la vie quand j’étais englué dans des restes de colle et des boulettes de papier : le WD-40. Le WD-40 est un produit miracle qui sert à tout : plus de 2000 utilisations possibles d’après le site. Il faudrait lui faire une statue. D’habitude je l’utilise sur la chaîne de mon vélo ou en moindre quantité lorsque les cordes se bloquent dans les sillets de mes guitares. Et bien, c’est très utile également pour dissoudre la colle gluante sur les étuis de guitare !

Edit : cette guitare est actuellement à vendre (http://www.2ememain.be/gibson-sg-z-platinum-60439511.html), n’hésitez pas à me contacter.

~ par marcsguitarblog sur 6 octobre 2008.

9 Réponses to “Test Gibson SG-Z 1998”

  1. Belle acquisition, hâte de la voir ! 🙂

  2. Oh mon Dieu je craque trop… Vraiment très très belle !
    Je pense que tu n’auras aucun mal à retrouver un acheteur si tu la revends un jour !
    (pense à moi quand même si tu as la folie de le faire ! :p)

  3. Trop cool ! Déjà un jaloux😉
    J’ai ajouté ton blog à mon blogroll !

  4. On va bientôt pouvoir t’appeler « L’homme aux SG », Marc. 😉

  5. Ca te donnerai tun look super sexy sur scène ce chevalet en Z zt le pickguard en pearloid… ZZ top powaaaaa😀

  6. C’est clair que les barbus texans de ZZ Top vont être vachement jaloux ! Surtout qu’il existe également un basse ‘Z’ pour Dusty.

  7. Tu vas pouvoir ouvrir un musée bientôt😉
    Elle est super belle, manque que le son!!!!!

  8. […] SG-Z à vendre J’ai mis ma SG-Z en vente (http://www.2ememain.be/gibson-sg-z-1998-56137320.html). N’hésitez pas à me […]

  9. […] Gibson Flying V Suite à la revente d’une partie de mon arsenal (Gibson Nighthawk, Gibson SG-Z, …), j’ai acheté une incroyable guitare : la mythique Gibson Flying […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :