L’éternelle jeunesse de Yngwie

Perpetual Flame

J’avais décidé de ne pas parler du dernier album de Yngwie Malmsteen. Il m’a un peu déçu : trop prévisible, une espèce d’archétype d’auto-plagiat. Je suis un fan absolu de Malmsteen, mais là vraiment … c’est trop proche de ce que j’ai déjà entendu sur les précédents albums. On se surprend à prévoir la suite de la chanson, on devine même les petites interventions de guitare quand l’excellent Tim Owens ne chante pas.

Ceci dit, il parait que les grands guitaristes se reconnaissent dès les premières notes … C’est le cas ici, sans aucun doute. Ce n’est donc pas un mauvais album, il est plaisant à écouter pour ceux qui aiment le style, il y a de bons moments … mais pas surprenant du tout.

Finalement, j’ai décidé d’écrire un petit post sur l’album en découvrant un autre post qui parle de la couverture de l’album et des miracles que l’on doit à Photoshop … « Eh Mec, fais gaffe ! Ta main est en feu ! »😀

~ par marcsguitarblog sur 12 novembre 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :