Test Fender Lead III (1981)

fender_lead_81-001Suite à la review de la strat de JT, un collègue est venu me proposer d’essayer ses guitares. Il faudrait être fou pour refuser une telle proposition ! Le lendemain, Jérémie m’amenait une Fender Lead III de 1981.  Super !

Il faut d’abord signaler que j’avais un apriori assez négatif sur l’instrument. Je pensais qu’il s’agissait d’une sorte de sous-stratocaster, sortie à un moment où Fender n’était pas exactement au mieux de sa forme, en pleine période CBS. Une fois branchée,  la maxime « seuls les imbéciles ne changent pas d’avis » s’en trouva une nouvelle fois vérifiée … et je précise :  j’ai changé d’avis🙂

Le corps est plus petit que celui d’une stratocaster, très agréable et maniable. L’instrument est bien conservé et une impression de qualité s’en dégage. Un volume, une tonalité et 2 switch à 3 positions servent au contrôle des deux humbuckers noirs qui ornent le corps. Le chevalet est fixe et sans fioritures. La tête de l’instrument est munie de six mécaniques « F » et décorée par les logos « Fender » et « Lead III ». Le manche en érable possède des frettes medium jumbo confortables, malheureusement il me gène un peu quand je joue, sans doute un peu trop gros à mon goût.

Fender Lead III 1981

Fender Lead III 1981

La résonnance acoustique de l’instrument le rapproche plus d’une télécaster que d’une strat. Le son jouit d’une sorte de compression naturelle, les notes et les accords se stabilisent très vite et meurent lentement. L’intonnation est parfaite et les accords les plus tordus sortent de manière très claire. Une fois la guitare branchée, on se rend compte que les micros permettent une palette sonore très étendue. Le switch le plus près des cordes permet de choisir le micro actif à la manière d’une Les Paul (aigu, les deux, grave). L’autre switch permet le split des humbuckers (simple bobine chevalet, simple bobinne manche, double) Pour une fois, les humbuckers splittés plaisent à mes oreilles avec une vraie personnalité « single coil ». En double, la qualité est également présente et on peut saturer le son facilement et avec musicalité.

Cette Fender Lead III est une bonne guitare donc avec comme principale caractéristique une grande polyvalence. J’aurais préféré un manche un chouilla plus confortable et le switch de sélection des micros un peu plus loin des cordes car je l’ai attrapé deux ou trois fois sans le vouloir.

Merci Jérémie pour le test🙂

Fender Lead III - détail des contrôles

Fender Lead III - détail des contrôles

~ par marcsguitarblog sur 21 février 2009.

4 Réponses to “Test Fender Lead III (1981)”

  1. bon ben on va continuer à t’apporter du matos alors pour tes tests🙂

    sympa de découvrir une guitare qui sort un peu de lot ds classiques strat – tele – les paul

  2. Et bientôt une Tele assez peu classique elle aussi, mais là va falloir être très gentil parce qu’elle j’ai du mal à m’en séparer 2 jours de suite !

  3. […] Telecaster Custom 1977 Après la Lead III, voici la deuxième guitare que Jérémie me prête pour une review pendant qu’il se dore […]

  4. TU CONNAIS PERSONNE QUI VENDS UN LEAD III ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :